CELLULITE : MIEUX LA COMPRENDRE MIEUX LA COMBATTRE

S’il est un domaine où règne un nombre considérable d’idées reçues, il s’agit bien de celui du traitement de la cellulite.
La cellulite, qui touche uniquement les femmes, inquiète et terrasse beaucoup d’entre vous. La cellulite n’est pas une inflammation mais une authentique surcharge pondérale localisée dans la partie inférieure des membres (sous la ceinture).
Il s’agit donc bien de graisse avec comme particularité une localisation définie génétiquement.
En cas de régime alimentaire important on constate toujours les mêmes effets : seule la partie supérieure du corps, c’est-à-dire au dessus de la taille, perd du volume.
Une grande déception pour toutes les femmes. Car en souhaitant retrouver une silhouette agréable et fine au niveau de leurs cuisses, elles se retrouvent avec le visage creusé, les seins sans tonicité et des cuisses toujours aussi volumineuses.
Alors pourquoi les régimes n’ont-ils pas d’efficacité sur ces cellules graisseuses ? Lorsque nous faisons un régime, nous obligeons l’organisme à puiser dans ses réserves mais les adipocytes (réserves de graisses) n’ont pas la même structure membranaire, seule une partie d’entre elles va répondre à cette demande.
Il s’agit des réserves basées en haut du corps. La seule solution consiste alors à agir sur le nombre des adipocytes et non sur leur volume, car on ne possède aucun stimulus pour agir sur la partie inférieure.
La bonne nouvelle est que ces cellules graisseuses ne se divisent pas et ne peuvent donc pas se multiplier.
Leur nombre est génétiquement programmé et dépend de l’hygiène alimentaire durant la puberté de la jeune fille.
Nous sommes ainsi certains que le tissu graisseux que nous allons éliminer ne pourra plus se reconstituer.

La seule façon d’éliminer cette cellulite est donc la lipoaspiration manuelle.
La technique doit être bien pratiquée pour ne pas laisser suffisamment de cellules qui puissent à leur tour s’hypertrophier et donner l’impression d’une récidive.
Il faut enlever suffisamment de ces cellules graisseuses (contre lesquelles on ne peut rien) pour que la réussite soit complète.
Ainsi, si vous avez votre surcharge pondérale localisée principalement sur la partie inférieure de votre corps, (cuisse, culotte de cheval, genou…) il n’est pas nécessaire d’effectuer de régime pour réduire cette masse localisée.

Vous n’y arriverez pas. Seule une intervention chirurgicale pourra enlever vos disgrâces.
Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de rééquilibrer votre poids, vous affiner et vous raffermir.
Lorsque vous aurez atteint vos objectifs dans les parties supérieures de votre corps, vous pourrez alors consulter un chirurgien esthétique spécialisé pour éliminer définitivement vos cellules graisseuses génétiquement localisées dans la partie inférieure de votre corps.

Une fois n’est pas coutume et j’ai voulu faire une appartée sur ce sujet où l’on entend tout et n’importe quoi. Il ne sert donc à rien de faire des régimes alimentaires si votre surpoids est localisé sur vos hanches, fesses et cuisses. Faites alors tout ce que vous pouvez par le biais d’activité physique pour faire ensuite appel à un professionnel.

Mais il existe par contre, un sujet qui fait pratiquement l’unanimité : Pour perdre du poids durablement il faut augmenter son poste de dépense énergétique et donc faire de l’activité physique.

« 1- la dépense énergétique due à l’activité physique

Il s’agit ordinairement des dépenses nécessaires à une activité de base comme se lever du lit, se laver, aller faire ses courses.
Il est certain que dans nos sociétés de sédentaire, le moindre effort physique est facilité par tous les moyens techniques que nous développons pour nous faciliter la vie.
Malheureusement, nos rentrées alimentaires, même si elles diminuent depuis le siècle dernier, ne peuvent compenser une si faible activité physique.
Ces dépenses dues à l’activité physique ne représentent généralement que 10 à 15 % des dépenses totales, soit environ 200 à 400 calories journalières.
Bien sûr, avec un programme intelligent, compris et adéquat, il est tout à fait possible d’augmenter ces dépenses. Nous allons, et vous l’avez bien compris, établir ensemble ce programme.
Je tiens à faire un petit résumé. Comme vous avez pu le constater, si vous souhaitez retrouver la ligne, il n’existe que deux postes sur lesquels vous pouvez jouer : les rentrées et les sorties.
Je suis à peu près convaincu que pour la plupart d’entre vous, vous avez toujours joué sur les rentrées en vous frustrant.
Je suis d’autant plus sûr que ceux qui ont essayé de jouer sur les dépenses n’ont pas été guidés et reçus les conseils appropriés pour apprendre à faire spécifiquement fondre leur masse graisseuse.
Car si aller marcher, faire 20 minutes de vélo ou une séance d’abdos fessiers ne peut pas être négatif, ce n’est pas comme cela que vous allez affiner votre silhouette. Vous allez consommer quelques calories mais vous n’allez à aucun moment efficacement et réellement puiser dans vos réserves graisseuses.
D’où l’adage malheureusement populaire : « le sport ne fait pas maigrir. »
En réalité, le sport ne fait pas maigrir, s’il est pratiqué sans objectif de résultat et sans méthode adéquate.
Nous verrons cela dans notre pacte minceur mais je ne peux m’empêcher ici de vous dire quelque chose qui, et j’en suis convaincu, va vous surprendre :
Pratiquant des activités physiques en salle, je suis régulièrement admiratif de ces nombreuses personnes qui suivent ces cours d’abdos fessiers avec l’objectif premier de retrouver un ventre plat ou des fesses fermes sans graisses.
Or, cela ne fonctionne pas.

Je vais ici vous libérer de ces heures de souffrance.
En effet, cela sert uniquement à maintenir la ceinture abdominale, mais nullement à faire fondre les graisses que vous avez sur le ventre ou les fessiers. Et oui ! Vous ne maigrirez pas en pratiquant des abdos fessiers. Dans l’esprit de chacun, rode l’idée que le fait de travailler un muscle fait fondre la graisse qui se situe autour de celui-ci. Il s’agit d’une idée complètement fausse. Malheureusement, ou plutôt heureusement, pour perdre ce ventre il existe une technique plus simple et plus ludique que cet exercice de forçat.
Dans un souci d’efficacité, il parait plus judicieux d’utiliser ce temps pour une autre activité qui va réellement aller vider vos cellules graisseuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *