Mincir après un accouchement

Mincir après un accouchement

Vous tenez enfin votre bébé dans vos bras, et vous êtes la femme la plus heureuse du monde ? Oui, mais voilà, vous ne rentrez plus dans votre jean !! Pas de panique, pour retrouver la ligne : procéder par étape.

Mincir après un accouchement
Mincir après un accouchement

Une femme prend en moyenne entre 12 et 18 kilos au cours de sa grossesse. Il aura fallu 9 mois pour les prendre, il en faudra autant pour les perdre…

Le premier mois : se reposer et laisser faire la nature

Pendant les neuf mois, le corps de la future maman a retenu une grande quantité d’eau. Cette rétention d’eau est due à la progestérone, une hormone fabriquée en excès pendant la grossesse.

Grâce à l’action de la transpiration, certaines femmes perdent plusieurs kilos spontanément au cours des 5 jours qui suivent l’accouchement. Cependant, les kilos qui restent, 5 à 7 en moyenne, sont aussi les plus tenaces… Il faut savoir que 4 kilos de réserve graisseuse en moyenne ont été stockés dans le corps de la future maman en vue de l’ allaitement !! Si vous allaitez, ces kilos supplémentaires rempliront leur office, sinon, dites-vous que vous en avez encore besoin pour lutter contre la fatigue.

Du deuxième au troisième mois : reprendre goût à l’exercice

Il est des caps difficiles à passer. Voilà bientôt 3 mois que bébé se réveille la nuit. La journée est comateuse : il est 16h00 et vous êtes toujours en pyjama ? Vous ne supportez plus votre reflet dans le miroir et vous détestez votre mari qui, lui, est parti travailler toute la journée… Il est temps de sortir, d’installer bébé dans son landau et d’arpenter les rues de votre quartier. Marcher une demi-heure permet de brûler environ 150 calories. Il suffit de manger un croissant pour les reprendre, certes, mais d’une part vous avez éliminé les croissants de votre alimentation et d’autre part la marche vous apporte beaucoup plus : une meilleure circulation sanguine, une tonicité des jambes, et l’oxygénation du cerveau, donc un meilleur moral !

Du quatrième au cinquième mois : réparer et remuscler de l’intérieur

Une nouvelle épreuve vous attend : votre épisiotomie est bien cicatrisée, mais votre gynécologiste vous annonce que 10 séances de rééducation du périnée seront nécessaires. Et pas question de faire des abdominaux avant ! Le périnée, distendu au cours de l’accouchement, soutient les organes génitaux de la femme. S’astreindre aux séances de rééducation c’est se prémunir contre les fuites urinaires et contre le prolapsus, appelée communément « descente d’organes ». Vous voilà donc très très motivée !! Mais, les kinésithérapeutes sont débordés et vos 10 séances s’étalent sur deux mois…

Du sixième mois à la prochaine grossesse : la musculation

Bébé fait ses nuits et vous êtes en forme : c’est le moment d’attaquer les choses sérieuses. Solution idéale: le coach à domicile. Votre entraîneur pourra cibler les zones à traiter en priorité : ventre, sein, fesses… A partager à plusieurs si la taille de votre salon le permet ! Compter 40 € la séance hebdomadaire, fous rires compris. Plus anonyme, le club de gym où l’on peut alterner cours collectif et séances de musculation en salle : compter dans les 350 € pour une inscription forfaitaire de 3 mois. Grâce à une alimentation équilibrée et aux exercices, 3 mois plus tard, vous enfilerez votre jean préféré.

Le must de la remise en forme

un séjour en thalassothérapie avec bébé, à partir de 3 mois. Pour les soins, la garde de bébé et l’hébergement compter pour un séjour de 6 jours un minimum de 1000 € .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *