Comment préparer un bon thé maté ?

Comment préparer un bon thé maté ?

Comment préparer un bon thé maté ?
Comment préparer un bon thé maté ?

Le processus de préparation du maté («cebar», en espagnol) implique une série de techniques et d’astuces pour garantir les meilleurs résultats. À cette occasion, Valeria Trapaga (sommelière spécialisée dans le yerba mate) explique tout ce qu’il y a à savoir sur la préparation du mate en tant qu’expert.

La qualité du Yerba Mate

La première étape consiste à utiliser une yerba de bonne qualité pour notre thé maté, car cela aura un impact énorme sur sa saveur, sa texture et ses arômes. Pour identifier un bon yerba, nous devons utiliser les cinq sens. La yerba doit présenter une couleur vert jaunâtre et il doit y avoir une harmonie entre les composants: poussière, feuilles, copeaux et fibres. Lorsque vous le tenez, le yerba doit avoir une texture sèche et produire un léger son de craquement; Son arôme doit être frais et légèrement torréfié, tandis que la saveur doit avoir une belle touche amère.

Un conteneur de compagnon approprié

Lorsque le maté (récipient) est correctement durci, il est capable d’absorber tous les attributs de la yerba et de conserver ses saveurs. Donc, avant de commencer à préparer la perfusion, il est important de s’assurer que le récipient que nous utilisons est approprié (il doit avoir une base étroite et une bouche large) et qu’il est correctement durci.

Comment soigner le récipient? Nous remplissons le récipient avec du yerba mate, puis nous ajoutons de l’eau chaude et le laissons reposer toute la nuit. Le matin, nous grattons très bien la surface pour enlever la tige ligneuse. Si nécessaire, répétez ce processus jusqu’à ce qu’il soit complètement propre, puis laissez-le sécher au soleil.

Étapes pour préparer le maté parfait

  1. Remplissez les trois quarts du conteneur de maté de yerba.
  2. Placez le récipient à l’envers et secouez-le vigoureusement pour vous assurer que tous les ingrédients sont mélangés et distribués uniformément.
  3. Lentement, ramenez le récipient dans sa position initiale, en vous assurant que la yerba est inclinée à un angle de 45 degrés, formant un petit trou. À travers ce trou, nous verserons de l’eau chaude (une température de l’eau entre 70 ° C et 80 ° C est recommandée) pour humidifier la partie inférieure.
  4. Introduisez maintenant la «bombilla» (paille) en la pressant contre la paroi interne du conteneur de maté et essayez de ne plus la déplacer.
  5. Ajoutez progressivement l’eau à travers le petit trou où se trouve la paille.

Tout est prêt! Le résultat sera une infusion moussante et intense, où la bonne saveur de la yerba restera beaucoup plus longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *