Comment distinguer la faim de la gourmandise peut vous aider à maigrir

Tacos, Mexicain, Manger, Délicieux, Déjeuner
Tacos, Mexicain, Manger, Délicieux, Déjeuner

 

En milieu de journée ou en soirée, ne ressentez vous pas un creux dans votre estomac, une envie de manger tout les aliments se trouvant dans le réfrigérateur ou encore vous sentez des gargouillements dans votre ventre? Cela est-il parce que votre corps demande de la nourriture ou est-ce seulement de la gourmandise? Même chose lorsque vous faites vos courses au supermarché, le ventre vide, tout semble bon et vous avez tendance à saliver devant la pâtisserie et l’allée des croustilles, vous voudriez manger n’importe quoi et acheter de tout.

Ce phénomène n’est rien d’autre que la faim. Les gens éprouvent encore beaucoup de difficulté à distinguer la faim de la gourmandise et parfois, craignent de manger et que cela leur fasse prendre du poids. En fait, la faim est une réponse de notre hypothalamus qui envoi régulièrement des signaux de faim à notre cerveau et qui se manifeste par des symptômes physiques comme une diminution de l’énergie, une baisse de la concentration, des gargouillements, une faiblesse, etc…

Le problème que les gens souhaitant perdre du poids rencontre, n’est pas de manger lorsque vous avez une réelle faim, mais ils ne reconnaissent pas entièrement leurs signaux de satiété et continuent à manger même si leur corps n’a plus besoin de plus d’énergie (calories). C’est là le VRAI problème des personnes ayant un embonpoint ou étant obèse. Si ceux-ci ressentiraient davantage leurs signaux de faim ou de satiété, ils réussiraient à perdre définitivement du poids, car le problème MAJEUR c’est qu’il mange sans avoir réellement faim (gourmandise) et continuent à manger même après une grande ingestion d’aliment, bref une perte de contrôle totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *